INSCRIPTIONS SCOLAIRES - RENTREE 2018/2019

Enfants nés en 2015 : et oui, en septembre, ce sera LA rentrée !! Les inscriptions débutent dans les communes du SIVOS du Sternenberg.

La commune de Saessolsheim fait partie du Réseau Rural d'Education « Autour du Sternenberg » qui regroupe les écoles des communes de :

Altenheim – Friedolsheim – Littenheim – Lupstein – Maennolsheim – Wolschheim –Duntzenheim – Gingsheim – Landersheim – Saessolsheim – Furchhausen – Waldolwisheim – Westhouse-Marmoutier – Kleingoeft
Ces communes font partie du SIVOS « Autour du Sternenberg ».

Inscriptions
Les parents ont la possibilité d’inscrire leurs enfants chez les Petits monolingues ou bilingues lors de l’inscription en maternelle.

Les inscriptions sont à effectuer au siège du SIVOS, 6 rue de Dettwiller à ALTENHEIM Tél : 03 88 70 14 52 ou mail : rre-sternenberg@wanadoo.fr

Les documents suivants devront être produits :

Carnet de vaccinations à jour (photocopies des pages de vaccination du carnet de santé)
Livret de famille (en cas de divorce des parents, photocopie de la page du jugement du divorce précisant les modalités de garde de l’enfant).
En savoir plus sur le SIVOS : http://www.em-lupstein.ac-strasbourg.fr … ernenberg/

Restauration et périscolaire
Un service de restauration et un accueil périscolaire sont organisés dans le réseau.

Les parents qui souhaitent y inscrire leur(s) enfant(s) peuvent prendre contact avec LA RUCHE à Altenheim au 03 88 70 28 77 ou par mail : alsh-laruche-altenheim@cc-saverne.fr

En savoir plus sur LA RUCHE : http://www.cc-saverne.fr/wsite/page/jeunesse_laruche

Posté par Christiane le 12-02-2018 17:53:42
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
DEMARCHAGE ABUSIF

La mairie a eu connaissance d'un certain nombre d'approches ou de démarchages abusifs par téléphone avec prise de rendez-vous pour des vérifications de charpente etc....Les démarcheurs semblent particulièrement intrusifs auprès de personnes vulnérables : seules, ou âgées ou fragiles.

Nous invitons la population à rester vigilante pour elle, les proches et aussi les voisins vulnérables et signaler tout comportement suspect en mairie.

Pour info :

Des individus se font passer pour l'Agence nationale pour l'habitat ou le département du Bas-Rhin et proposent aux particuliers la rénovation énergétique de leur logement. Ne soyez pas crédules, cela pourrait vous coûter cher.

Le Département du Bas-Rhin appelle à la vigilance quant au démarchage téléphonique abusif. Des personnes mal intentionnées proposent des travaux de rénovation énergétique, prétendument pour le compte du Département ou de l’ANAH (Agence nationale de l'habitat).

Le Département précise qu'en aucun cas les services de l'Etat, ses Agences (ADEME, ANAH) ou leurs partenaires l’ADIL, Chambre de Consommation d’Alsace n'effectuent de démarchage téléphonique.

Les personnes contactées sont souvent des personnes vulnérables : âgées ou fragiles. Il en est appelé à leur vigilance, et à celle de leurs proches.

Différents dispositifs de rénovation énergétique (isolation des combles à 1€,…) existent. Si vous avez un projet d’amélioration de votre habitat, voilà quelques conseils :
Prenez le temps de comparer les prix de plusieurs prestataires et de vous renseigner. Pas de décision dans l’urgence !

Pour une étude des aspects techniques et des aides financières, n’hésitez pas à consulter le Département du Bas-Rhin (de préférence avant la signature d’un devis).

Vous pouvez aussi appeler le "point rénovation info service" (PRIS) du Bas-Rhin au 03 69 20 75 52. Le PRIS du Bas-Rhin regroupe tous les partenaires locaux : Département du Bas-Rhin, Eurométropole de Strasbourg, ADIL, ADEME via les Espaces Info-Energie...

Posté par Christiane le 12-02-2018 15:30:50
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
ALERTE POLLUTION AUX PARTICULES FINES

LEVEE DES RESTRICTIONS

Information adressée aux maires ce jour :

Suite aux prévisions d'Atmo Grand-Est, qui annoncent une baisse des niveaux en particules fines samedi 10 et dimanche 11 en raison de l'arrivée prochaine d'une perturbation, M. le Sous-Préfet informe que les mesures d'urgence prises par arrêté préfectoral le 8 février, ne seront pas reconduites demain.

Posté par Christiane le 09-02-2018 23:56:56
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
Alerte pollution atmosphérique aux particules en suspension

Alerte pollution atmosphérique aux particules en suspension

Un épisode de pollution atmosphérique se développe actuellement sur le département du Bas-Rhin.

Le seuil d’information et de recommandation pour les particules en suspension (polluant PM10), observé par le dispositif de surveillance ATMO Grand Est a été dépassé ce jour et le sera également demain. Les conditions sont donc remplies pour le déclenchement d’une alerte pollution sur critère de persistance.

A court terme, le pic de pollution observé peut aggraver divers symptômes, en particulier d’ordre respiratoire et affecter plus particulièrement les personnes sensibles (femmes enceintes, jeunes enfants, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires ou respiratoires, etc).

À long terme, la pollution atmosphérique peut provoquer des cancers et réduire l’espérance de vie de chacun de plusieurs mois.

En conséquence, et en vue de limiter cette pollution, le préfet du Bas-Rhin a décidé de mettre en œuvre les mesures d’urgence suivantes par arrêté préfectoral :

- Sur le réseau autoroutier et les routes à chaussées séparées, la vitesse maximale autorisée pour tous les véhicules légers est abaissée de 20 km/h sans descendre en dessous de 70 km/h ;
- Les contrôles de vitesse et anti-pollution sur route sont réalisés sur les axes concernés ;
- Tout brûlage à l’air libre de déchets verts est interdit - sauf pour motif de sécurité publique. Les dérogations au règlement sanitaire départemental, art. 84 sont suspendues ;
-Les opérations de brûlage à l’air libre des résidus agricoles sont interdites jusqu'à la fin de l’épisode
- Les sites responsables localement des émissions les plus importantes mettent en œuvre les dispositions prévues dans leur arrêté d’autorisation ICPE en cas d’alerte à la pollution de niveau 1 ;
- Les travaux générateurs de poussières (démolition, etc) sur les chantiers ne peuvent être réalisés que si un arrosage permettant l’abattage des poussières est mis simultanément en œuvre ;
-Les feux d’artifice sont interdits ;
- L’utilisation du bois et de ses dérivés comme chauffage d’agrément dans tous les logements, dès lors qu’il n’est pas une source indispensable de chauffage est interdit ;
- Les collectivités ayant défini des plans d’urgence mettent en œuvre les actions les plus adaptées.

Ces mesures entreront en vigueur le vendredi 9 février 2018 à 6h00. Elles pourront être reconduites en fonction des prévisions d'ATMO Grand Est.

Pour plus d’information sur la qualité de l’air dans la région ou sur les recommandations sanitaires et comportementales, consulter le site internet d'ATMO Grand Est : http://www.atmo-grandest.eu

Arrêté préfectoral :  http://bas-rhin.gouv.fr/content/downloa … %C3%A9.pdf

Posté par Christiane le 08-02-2018 20:04:03
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
Une Rose Un Espoir

Le 28 Avril 2018 la commune de Saessolsheim participe à nouveau, avec les motards et la section du Pays de la Zorn, à l'opération Une Rose un Espoir.

L'association du Pays de la Zorn étant récente elle recherche des bénévoles, de tout âge, pour cette opération :
- pour le 27 avril 2018 : des bénévoles pour la mise en cravates des roses et préparations des salles
- pour le 28 avril 2018 : des bénévoles pour l'accueil des motards, rangement de la salle du Pays de la Zorn, pour assurer les roulements de collecte au Super U de Bernolsheim etc...

Disponible ? vous vous sentez concerné par ce fléau ? vous avez envie de donner un peu de votre temps pour une bonne action n'hésitez pas à contacter à Hochfelden : DANIEL 06 70 76 63 97 gillig.daniel@orange.fr ou sur SAESSOLSHEIM même ; Gérard Hindennach ou Christiane Fournier.

Pour les motards de Saessolsheim, des villages environnants ou tout sympathisant motard merci de compléter le document d'inscription que vous trouverez sur le page Facebook : https://www.facebook.com/uneroseunespoirpaysdelazorn/

Nous vous attendons nombreux, les malades ont besoin de vous !

Posté par Christiane le 06-02-2018 14:58:47
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
Derrière le rideau

Plus de 100 personnes ont assisté samedi soir à la première de la pièce « Wer sucht, fingt », « Qui cherche, trouve », écrite par Hélène Quirin. Hier après-midi, ils étaient plus de 200 pour le spectacle, et 160 pour le repas qui l’a précédé. Un très bon démarrage.

http://dna.saessolsheim.fr/2018/01-29a.jpg http://dna.saessolsheim.fr/2018/01-29b.jpg http://dna.saessolsheim.fr/2018/01-29c.jpg http://dna.saessolsheim.fr/2018/01-29d.jpg
Un héritage et les volontés saugrenues de la défunte sont au cœur de l’intrigue. Le maquilleur Gilbert Hoh et sa relève. Jean-Marie Wolff, le metteur en scène. De nouvelles recrues ont intégré l’équipe.

Dès le début de la représentation, les rires fusent très vite dans la salle. Après avoir dégusté le traditionnel pot-au-feu, auquel les habitués sont très attachés, place à la détente avec le théâtre alsacien de Saessolsheim qui n’a pas pris une ride. Et pourtant il est au moins centenaire. « Nous avons un peu de mal à définir la date exacte, mais il serait né après la Première Guerre mondiale », souligne le metteur en scène, Jean-Marie Wolff.

« Nos copains sont surpris quand nous leur disons que nous jouons en alsacien »
Et depuis, cette tradition perdure dans le village. « Il n’y pas une maison, sauf dans le lotissement, qui n’ait pas fourni au moins un acteur tout au long des années », s’amuse à raconter le metteur en scène. Et ce d’autant plus que dans les années 1920, il existait trois à quatre troupes dans la commune. Aujourd’hui il est un peu plus difficile de compléter le casting. « Nous avons six personnes en moins que l’année dernière, donc nous avons dû recruter. Trois nouveaux, mais qui ont déjà joué ailleurs, nous ont rejoints », ajoute Jean-Marie Wolff en citant Guy Lerch, Martin Kauff, Olivia Philipps et un « revenant », Sébastien Storck.

Parmi les anciens comédiens… Mathilde Heim, 18 ans, et Carole Dossmann, 24 ans. Toutes les deux ont une carrière de dix ans et onze ans derrière elles. Et sont passionnées ! « Nos copains sont surpris quand nous leur disons que nous jouons en alsacien. Puis ils viennent nous voir sur scène et sont conquis », témoignent les deux jeunes comédiennes. Une passion qui se vit en famille, comme pour celle de Mathilde, par exemple, qui a réussi l’exploit d’être cinq membres sur scène l’an dernier : le grand-père, la mère, le père, le cousin et la fille.

La troupe compte onze acteurs, de 18 à 71 ans, et un maquilleur, qui a souvent été sur les planches également. Gilbert Hoh est investi dans l’équipe depuis 50 ans, et maquille ses collègues depuis 44 ans. C’est lui qui se charge du décor et n’est pas peu fier de s’être fait prêter des grappes de raisins en plastique par Barbara, une restauratrice de Waltenheim pour camper cette pièce dans le milieu viticole où se déroule l’intrigue.

Quant au metteur en scène, il ne ménage pas ses efforts. Il a pris la relève, il y a cinq ans, de Michel Bock qui occupait cette fonction et celle d’acteur pendant 50 ans. « C’est lui qui a retenu le théâtre à Saessolsheim », confie son successeur. Pour préparer une saison, Jean-Marie Wolff s’y met dès le mois de mars. « Depuis quelques années, je mets en scène des pièces d’Hélène Quirin du théâtre alsacien de Diedendorf, en Alsace Bossue. Mais leur dialecte n’est pas tout à fait le même que le nôtre, donc je dois les réécrire. » Et visiblement c’est plutôt bien fait puisque l’auteure l’a félicité pour sa réécriture. Pendant les représentations, il veille au moindre détail, et se cache sur les côtés de la scène pour souffler le texte aux comédiens qui auraient des trous de mémoire. « J’utilise le langage des signes pour les aider, et je crois que ma présence les rassure. » Il est secondé dans cette tâche par son épouse Ginette.

La pièce se déroule en trois actes, avec des pauses. Sans dévoiler son contenu, il précise que dans le 3e  acte, les protagonistes portent des costumes d’époque des années 20. Les chapeaux sont fabriqués par Olivia Philipps. Une belle aventure partagée avec le public, venu de toute la région pour un moment de détente très apprécié. Et le metteur en scène de conclure : « Notre plus belle récompense ce sont les applaudissements ».

Prochaines représentations : samedi 3 février, 20 h 15, dimanches 4 (pot-au-feu) et 11 février à 15 h. Tarif spectacle seul, 8€, formule repas-spectacle 26 €. Réservations au ✆ 03 88 51 50 34 ou 03 88 71 90 35. Billetterie sur place. Réservation obligatoire pour repas du dimanche 4 février.

Posté par Eric le 30-01-2018 18:03:57
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
Guide des Manifestations

Le guide des manifestations de février est disponible ici :

https://fr.calameo.com/read/00492369189c175bd130e

Posté par Eric le 30-01-2018 17:38:09
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
Réseau Animation Jeunes - Partâge

Le RAJ (Réseau Animation Jeunes) est une association intercommunale de la Communauté de Communes du pays de Saverne, chargée de la mise en place de lieux d’accueils et de l’animation pour les jeunes âgés de 10 à 16 ans.

A Saessolsheim, en partenariat avec la commune, le RAJ anime les accueils jeunes du vendredi soir de 18 H 00 à 20 H 00 au local sous la mairie et le Conseil Local des Jeunes.

Ce samedi a eu lieu à Saverne l'inauguration d'un nouveau local pour le RAJ :

Un beau "Part'âge" aujourd'hui au RAJ ...

Le projet famille est sur les rails et l'inauguration du nouveau local à Saverne  suscite déjà de nouveaux projets grâce à de belles rencontres. L'essai reste à être transformé avec tous les partenaires et les rencontres du jour.

Merci à eux pour leur soutien: la Communauté de Communes du Pays de Saverne, la Caisse d'Allocations Familiales du Bas-Rhin, le Conseil Départemental et la Fdmjc d'Alsace.

Cette action s'inscrit par ailleurs dans le cadre des chantiers organisés à l'échelle régionale à l'occasion des 70 ans de la Fdmjc d'Alsace. Affaire à suivre sur les 5 mois à venir et plus particulièrement les 8 et 9 juin 2018 à Hoerdt.

Un grand merci à tous nos intervenants présents ce samedi et qui pour la plupart encadreront ces ateliers de manière bénévole.
Plus d'infos sur les ateliers et pour les inscriptions sur notre site https://reseau-animation-jeunes.fr/
#70ansfdmjcalsace

(Article du RAJ de ce jour)

Familles - Parents - enfants : vous souhaitez en savoir plus sur les animations proposées par le RAJ, sur les accueils du vendredi ou le Conseil Local des Jeunes à Saessolsheim n'hésitez pas à contacter les animateurs ou la mairie ou à consulter le site de l'association.

Posté par Christiane le 27-01-2018 17:19:56
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
À l’affût de rares rayons

http://dna.saessolsheim.fr/2018/01-26.jpg
Dans un mois de janvier avare en soleil, son apparition fugace a quelque chose de merveilleux…

La météo de janvier en Alsace laisse augurer d’un bien triste record, celui du manque d’ensoleillement.

Puisqu’on se console comme on peut, il n’est pas interdit de profiter des quelques apparitions de l’astre du jour pour se laisser griser par une lumière colorée filtrée par la pluie…

Posté par Eric le 26-01-2018 23:58:31
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
SMICTOM DE SAVERNE

COLLECTE DES BIODÉCHETS :
À partir du 1er avril, notre commune sera site pilote.

Dans une logique de réduction des déchets, le Smictom
de la Région de Saverne met en place une collecte
expérimentale d’un an pour les biodéchets dans notre
commune.

VOUS RECEVEZ GRACIEUSEMENT UN BIOSEAU !

Dès le lundi 29 janvier pour SAESSOLSHEIM, les ambassadeurs du tri démarreront une opération de porte-à-porte dans 16 communes pilotes (jusqu'en avril 2018), pour présenter la collecte aux habitants et leur offrir un bioseau.

Si vous êtes absent(e), un avis de passage vous permettra de récupérer votre bioseau lors d’une des permanences prévues.

Merci de réserver un bon accueil aux agents du SMICTOM et de participer à cette collecte expérimentale.

Réduction des déchets - un seau de géant pour l'environnement.

Posté par Christiane le 26-01-2018 14:18:33
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
TAILLE D'HIVER

M. Eric FALK, Président du Club arboricole local vous donne
rendez-vous

- le samedi 3 février à 9 h00,

pour un cours de taille d'hiver, au verger de Dominique MULLER chemin du stade à Saessolsheim, le moniteur de la matinée sera Mr FISCHER J.Michel.

Posté par Christiane le 26-01-2018 13:38:16
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
Théâtre alsacien

« Wer sucht, fingt » !

La troupe de théâtre alsacien de Saessolsheim s’apprête à remonter sur les planches de l’espace communal ce week-end avec au programme la truculente comédie « Wer sucht, fingt », de Hélène Quirin.

http://dna.saessolsheim.fr/2018/01-25b.jpg
La troupe du théâtre alsacien est fin prête.

Actuellement, des gens s’affairent du côté de l’espace communal de Saessolsheim. En effet, les acteurs de la troupe de théâtre alsacien locale ont accéléré la cadence des répétitions afin de finaliser leur jeu avant la première de cette saison. L’équipe technique fignole également l’espace scénique pour être fin prêts pour la première de « Wer sucht, fingt », une comédie en trois actes d’Hélène Quirin, adaptée à la troupe locale par Jean-Marie Wolff, le metteur en scène. Rendez-vous est fixé au samedi 27 janvier.

Les spectateurs plongeront cette année dans les péripéties captivantes d’Iris et Alex qui héritent de manière impromptue du domaine viticole d’une lointaine tante. Force est de constater qu’il n’est pas évident de faire fructifier une telle affaire quand on n’y connaît pas grand-chose en viticulture et qu’en plus on est tenu de respecter les dernières volontés saugrenues de la défunte.

Les amateurs de théâtre dialectal retrouveront tous les ingrédients d’un vaudeville ubuesque avec son cortège de situations burlesques et autres quiproquos truculents. Des personnages hauts en couleur animeront cette comédie riche en péripéties et imbroglios.

Les acteurs de troupe sont les suivants : Stéphanie Heim, Mathilde Heim, Cécile Caspar, Carole Dossmann, Stéphanie Kraehn, Olivia Phillipps, Fabrice Goetz, Steve Heim, Martin Kauff, Guy Lerch et Sébastien Storck. Et à cette équipe d’acteurs s’ajoutent Mélanie Bornert, Ginette Wolff et Gilbert Hoh.

Représentations et réservations
Les représentations se dérouleront, comme à l’accoutumée, à l’espace communal de Saessolsheim : les samedis 27 janvier et 3 février à 20 h 15, les dimanches 28 janvier, 4 et 11 février à 15 h. Les deux derniers dimanches, il existe une possibilité de se restaurer auparavant (pot-au-feu garni). L’entrée s’élève à 8 € et la formule repas-spectacle est à 26 €. Pour réserver, il suffit de s’adresser au ✆ 03 88 51 50 34 ou 06 31 90 14 94 ou 03 88 70 58 61 ou 03 88 71 90 35. À noter également que, pour agrémenter leur tombola, la troupe effectuera le ramassage de lots de maison en maison ce jeudi soir. Pour contrer la morosité ambiante de ce froid d’hiver, ce spectacle représente un remède efficace où rire et dérision se conjugueront.

http://dna.saessolsheim.fr/2018/01-25a.jpg

Posté par Christiane le 25-01-2018 10:09:04
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
Les aînés à la fête

À l’invitation de la municipalité, les aînés de Saessolsheim se sont retrouvés à l’espace communal le second samedi du mois de janvier pour leur traditionnelle fête. En dépit de quelques défections, le repas des aînés a rassemblé près de 90 personnes.

http://dna.saessolsheim.fr/2018/01-24.jpg
Près de 90 personnes étaient rassemblées à l’espace communal.

Dominique Muller, maire, a salué les convives et leur a présenté leurs meilleurs vœux de bonheur et de santé pour la nouvelle année. Le premier magistrat a ensuite donné la parole à Michèle Eschlimann, maire de Wasselonne et vice-présidente du conseil départemental. Chargée de la politique des seniors, elle a fait part du soutien que le conseil départemental apporte aux aînés.

Remerciements et recueillement
Dominique Muller a ensuite exprimé ses remerciements à l’équipe de conseillers municipaux qui l’entoure tout au long de l’année pour sa disponibilité et son implication au quotidien, en y associant également leurs conjoints et les membres du conseil local des jeunes. Il a d’ailleurs noté qu’ils se sont activés pour préparer cette fête dès la veille, en dressant les tables et en mettant en valeur l’espace communal par de fines décorations. Il a ensuite salué les nouveaux invités à l’événement, venus enrichir la grande tablée pour la première fois cette année.

Dans un moment de recueillement, le maire a convié l’assemblée à avoir une pensée amicale pour les personnes empêchées et à observer une minute de silence en mémoire des disparus du village durant l’année 2017 : Marie-Thérèse Kapfer, Ingrid Schael, Christiane Lumann et Jean-Claude Lechner.

Dominique Muller a salué les doyens du village présents ce jour : Alphonse Jacob et Marcelle Ulrich. Le discours a ensuite rapidement laissé place aux bruits de couverts et aux échanges entre convives autour d’un excellent repas du traiteur local. Pendant que les membres du conseil local des jeunes assuraient le service à table, les conseillers municipaux et leurs conjoints s’affairaient en cuisine. Une belle équipe coordonnée en somme.

Côté animation, Christiane, Michèle et Isabelle ont animé un loto bingo, épaulées par Antonin et Ethan, deux membres du conseil local des jeunes. Les tirages se sont succédé dans un rythme effréné et un silence de cathédrale, où concentration et pression étaient également de la partie. À noter que Michèle n’avait pas son pareil pour ajouter une note d’humour lors des tirages. Tous les ingrédients étaient réunis pour que le moment reste mémorable.

À Saessolsheim, la fête des aînés est un beau moment de partage et de rencontre rythmé par la bonne humeur et la convivialité qui, pour cette édition 2018, a été unanimement apprécié.

Posté par Christiane le 24-01-2018 09:43:38
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
SAESSOLSHEIM - DEMOGRAPHIE

Saessolsheim en pleine croissance
La population de Saessolsheim est en augmentation. Avec une densité de 86,9 habitants par km², pour une superficie totale de 6,49 km², Saessolsheim regroupe désormais 564 habitants. Pour mémoire, rappelons que le village comptait 410 habitants en 1990 alors qu’en 1836, il a connu sa période la plus florissante avec 710 Saessolsheimois. Petit tour d’horizon de cette année écoulée.

Retour sur 2017
Trois couples se sont unis devant le maire Dominique Muller : Brigitte née Springer et Dominique Riff, le 15 février, Ana née Carvoeiras Gesteiro et Richard Didier, le 13 mai, et Murielle née Arboit et Ludovic Rouillon, le 19 mai.

En 2017, Saessolsheim déplore les disparitions de quatre villageois : Marie-Thérèse Kapfer née Messer, le 24 janvier, Ingrid Schael née Miserok, le 28 janvier, Christiane Lumann née Wolff, le 17 mars, et Jean-Claude Lechner, le 29 juin.

Dix enfants sont nés au courant de l’année 2017, soit une égalité parfaite de cinq petites filles et cinq bonshommes : Margot Baehl, née le 15 janvier, fille de Philippe Baehl et Stéphanie Brender ; Cléa Quincieu, née le 28 mars, fille d’Alexis Quincieu et Fanny Conrad ; Charlotte Imbs, née le 9 avril, fille de Christophe Imbs et Virginie Wolff ; Tom Brumm, né le 24 juin, fils de Jérôme Brumm et Thi Tran ; Mattéo Gries, né le 24 août, fils de Jérôme Gries et Sandra Soller ; Manon, née le 11 septembre, fille de Stéphane Denet et Anaïs Chevreux ; Jean, né le 24 septembre, fils de Yann Nagel et de Josiane Kapfer ; Lucas et Tom, nés le 3 décembre, fils d’Olivier Binder et Julie Burkhalter ; Olivia, née le 22 décembre, fille de Michaël Gonzalez et Natalie Bury.

Posté par Christiane le 24-01-2018 09:42:00
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
CAMBRIOLAGES

APPEL A LA VIGILANCE

Les gendarmes lancent un appel à la vigilance suite à une nouvelle vague de cambriolages constatée sur le secteur du pays de la Zorn et du Kochersberg

Six cambriolages en l’espace de deux jours ont été enregistrés sur le territoire dont le dernier en date, jeudi vers 19 h à Wilwisheim.

Posté par Christiane le 20-01-2018 10:13:47
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
STOP AUX INCIVILITES

Entre dimanche 14 janvier et mardi 16 janvier 2018 des individus se sont introduits dans la petite salle de l'Espace communal et ont causé quelques désagréments à l'aménagement de la scène du théâtre alsacien, ont déplacé quelques éléments de la scène, détérioré un costume et "emprunté" une petite perçeuse visseuse verte.

Nous appelons les reponsables à rapporter le matériel "emprunté" à la mairie ou à l'USS pour éviter toute éventuelle enquête de police ou de gendarmerie et des poursuites.

Nous comptons sur votre civisme pour régler au mieux ce petit incident que nous espérons exceptionnel.

https://scontent.fsvg1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/26992573_1986398134738078_164755802311166121_n.png?oh=254eff66da19a4eff613363061e7c099&oe=5AF34FDB

Posté par Christiane le 19-01-2018 11:50:33
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
INFORMATION - THEATRE ALSACIEN

Les footballeuses et les dirigeants de l'U.S.S. passeront de maison en maison

- le jeudi soir 25 janvier 2018 à partir de 18 H 00

pour recueillir les lots que vous mettrez à leur disposition pour doter la tombola organisée dans le cadre du théâtre alsacien.

L'USS vous remercie d'ores et déjà pour votre soutien.

Posté par Christiane le 19-01-2018 11:49:37
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
RECHERCHE DE VESTE

Samedi 13 janvier 2018, lors de la fête des seniors dans la salle des fêtes de Saessolsheim un échange de veste a eu lieu.

Il s'agit d'un anorak bleu nuit qui a été emprunté, par erreur, à son propriétaire M. Lucien Heim.

L'intérieur de la veste est en tissu à petits carreaux.

Merci à chaque participant masculin à cette fête de bien vouloir vérifier si la veste récupérée au porte manteau ce jour là est bien là sienne et dans le cas contraire prendre contact avec M. Heim pour faire l'échange.

D'avance merci.

https://scontent.fsvg1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/26815270_1986378991406659_4019555681767183316_n.jpg?oh=90c63cecc25fa3a91df120530cce5587&oe=5AF659CD

Posté par Christiane le 19-01-2018 11:48:26
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
PASSAGE DU RAMONEUR

PETIT RAPPEL :

L'entreprise Ramonage Alsace Nord vous informe de son passage pour le ramonage des conduits de fumée dans votre commune du 16 au 23 janvier 2018.

Si vous souhaitez faire ramoner vos conduits, merci de les contacter pour prendre rendez-vous au 03 88 91 66 72

Posté par Christiane le 16-01-2018 10:28:36
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]

www.saessolsheim.fr :: News
Vœux de Dominique Muller

De sérieuses pistes de développement.

Pour ses premiers vœux adressés aux élus et administrés de la communauté de communes du pays de Saverne jeudi soir, le président Dominique Muller a esquissé les grandes lignes des orientations à venir, avec parfois un trait d’humour.

http://dna.saessolsheim.fr/2018/01-14b.jpg
Dominique Muller a présenté le nouveau logo de la communauté de communes du pays de Saverne.

Dominique Muller n’a pas osé. La faute sans doute au stress des grandes premières. Devant une salle de l’espace communal Les Perdrix de Saessolsheim comble, le président n’a pas pris la liberté, comme il l’aurait aimé, d’alléger son discours solennel de quelques blagues et allusions marrantes.

Elles étaient pourtant ancrées dans sa tête et, pour certaines, couchées sur les feuilles posées devant lui durant son monologue. L’exercice du discours politique en France, contrairement aux États-Unis, exige de la tenue et de la rigueur. Les plaisanteries sont bannies, à de rares exceptions. C’est dommage. D’autant plus que cela fonctionne et n’enlève rien à la pertinence des propos. Au contraire même, elles les soulignent.

Le développement économique, « notre grande et première priorité »
Aussi, quand Dominique Muller a illustré ses réflexions sur l’histoire de la fusion entre la communauté de communes de la région de Saverne et celle de Marmoutier-Sommerau au 1er  janvier 2017 par des images amusantes projetées sur l’écran géant de la salle, entre autres, son auditoire a ri de bon cœur. « Cet assemblage de deux territoires a entraîné quelques clics mais pas de claques », a plaisanté l’élu, en soulignant toute sa complexité par la projection du mode d’emploi d’un meuble d’une célèbre chaîne scandinave. « Notre savoir-faire nous a permis d’éviter le bricolage. » Et plus encore, d’avoir mené en 2017 « des actions nombreuses et variées, cohérentes et guidées par le souci de l’intérêt général au service du plus grand nombre ».

Parmi elles figure le développement économique, « notre grande et première priorité », a souligné avec sérieux Dominique Muller. Mais cela ne va pas de soi. Le président – qui à défaut de multiplier les blagues s’est évertué à indiquer les orientations à suivre – le sait. On ne badine pas avec l’économie. « Pour accueillir des entreprises, notamment dans une conjoncture de reprise et de frémissement économique, avoir des terrains viabilisés, disponibles, est primordial », a-t-il rappelé.

Des actions ont été menées par la communauté de communes du pays de Saverne en ce sens l’an passé. Et continueront à l’être. La ZAC du Martelberg à Monswiller a notamment connu, courant 2017, un dénouement majeur dans son projet d’aménagement, avec la vente des derniers terrains. Elle a permis dès le mois de novembre la construction d’une voie d’accès depuis la RD421 (lire DNA du 16.11). « Il était important d’envoyer un signal positif aux entreprises qui étaient en attente de cette liaison. D’autant plus que cinq entreprises, qui représentent plus d’une centaine d’emplois, ont déposé leur candidature courant 2017 pour une implantation prochaine », a révélé le président.

Une avancée dans le dossier de l’extension de Kuhn
Le dossier de l’extension de l’entreprise Kuhn a lui aussi connu une avancée notable récemment. « Une étape décisive vient d’être franchie grâce au décret qui autorise le déclassement de la forêt de protection, s’est réjoui celui qui est également maire de Saessolsheim. Mais il n’y a pas de temps à perdre, l’objectif étant de permettre à l’entreprise de s’étendre à l’horizon 2020. »

Ces premières réussites n’autorisent pas les élus à se gargariser. D’autres projets attendent un dénouement identique. À commencer par celui de l’aménagement de la ZAC de l’aérodrome à Steinbourg. Un dossier « devenu incontournable. Les travaux pourraient être engagés dans les prochains mois et dégager une offre de près de six hectares de terrain. »

Les perspectives ne s’arrêtent pas là. L’homme habillé d’un costume bleu nuit a annoncé la décision prise par la commission économique de la comcom « d’engager une étude de repérage des sites de développement futurs afin d’identifier les secteurs à urbaniser aux meilleurs coûts et à moindre impact environnemental. » Le temps presse. « Il faut de cinq à dix ans de procédure pour acquérir et aménager une future zone d’activités », a-t-il souligné. Parmi les autres dossiers futurs, il garde un œil attentif au devenir de l’entreprise SNTM de Marmoutier, à laquelle la comcom a apporté un soutien financier en vue de sa survie, et de l’Académie du vin, qui devrait prendre place cette année dans les locaux d’Adidas à Landersheim.

Un observatoire de la politique intercommunale
Pour autant, l’attractivité du territoire ne saurait se limiter uniquement à son développement économique. Un vaste projet de territoire s’impose. « Nous avons encore au moins deux bonnes années devant nous pour réaliser ce qui nous réunit : renforcer notre intercommunalité, notre coopération intercommunale, son rôle, son efficacité, ses performances tout en veillant à conserver la vitalité et la spécificité de nos 35 communes. »

Devant l’assemblée, jeudi, le président Muller a échafaudé un plan de route comprenant, pêle-mêle, les grands projets et les réflexions à mener. Ceux-ci passent immanquablement par le tourisme. À ce titre, le CIP Point d’orgue de Marmoutier, « élément innovant et structurant de notre territoire », « devra polariser de nouvelles actions pour le rendre plus attractif ». La construction de nouvelles pistes cyclables, et notamment la liaison Wasselonne-Saverne, apportera un gain de mobilité propice au renforcement du tourisme.

Mais pas à tout prix. Dominique Muller prêche avec le plus grand sérieux pour la mise en place d’un « observatoire de notre politique ». « Osons évaluer l’impact financier de nos investissements, de nos modes de fonctionnement et de notre façon de procéder, explique-t-il. Ceci implique une remise en cause quasi constante de pratiques comme nous ne l’avons d’ailleurs déjà fait pour la piscine et la petite enfance. » Cette fois encore, ce n’était pas une blague. Dont acte.

Posté par Eric le 14-01-2018 15:00:10
[ Commentaire(s) ] - [ Imprimer la Page ] - [ Revenir en Haut de Page ]